Belgique

Bérismenil

Découvrons l'univers du castor

Le Sam 24 Fév 2024
13h30 - 17h30

Chargement en cours...
Version PDF

Votre guide
Dominique Ludwig

Passionné par la vie sauvage, Dominique a passé des milliers d'heures sur le terrain pour observer les animaux, devenant notre "Monsieur mammifères" !

Complet !

Cette balade est complète, il vous est possible de vous inscrire dans une liste d'attente, contactez-nous.

Liste d'attente

Plus d'infos !

Défi Nature Asbl

contact@defi-nature.be
+32 (0) 71/84.24.74

Détails

Besoin d'infos ?

Nous sommes joignables du lundi au vendredi de 9h à 17h

contact@defi-nature.be
+32 71/84.24.74

Réintroduit clandestinement il y a une vingtaine d’années, le castor recolonise petit à petit tous ses anciens territoires que sont les fonds de vallées ardennaises et les zones humides. D’ailleurs, la population de castors est en augmentation constante en Wallonie.

Sur les petits ruisseaux du bassin de l’Ourthe, ce gros rongeur construit d’impressionnants barrages afin de créer de vastes plans d’eau où il peut se déplacer plus aisément et qui sont favorables à de nombreux poissons, insectes, batraciens et oiseaux d’eau.

Jadis dénommé « bièvre » en vieux français, longtemps chassé par l’homme surtout pour sa fourrure, le castor aux moeurs essentiellement nocturnes vit la journée dans sa hutte qu’il construit en bord de berge ou au milieu de son plan d’eau. Il est essentiellement herbivore. Mais en hiver, il se nourrit de branches stockées près de sa hutte. C’est également à cette période que l’on assiste aux abattages les plus spectaculaires.

Durant notre balade, nous entrerons dans son royaume et admirerons ses constructions spectaculaires.

 

Programme

À travers le patrimoine naturel exceptionnel d’Ardenne, nous partirons à la découverte de plusieurs sites de castors. Nous pourrons découvrir les travaux spectaculaires entrepris par le plus gros rongeur de notre pays pour aménager son domaine : constructions de barrages et de sa hutte, abattages d’arbres. Nous remarquerons les similitudes mais également les spécificités propres à chaque territoire, et nous nous rendrons compte de l’influence positive du castor sur la biodiversité.

Cette balade vous permettra également de mieux connaître la vie et les moeurs de cet animal attachant, persévérant et courageux, têtu et ordonné ainsi que l’histoire de son retour soudain parmi nous.

Attention: l’observation du castor en lui-même n’est pas possible à cette période de l’année !

Le programme est donné à titre indicatif. Le guide pourra être amené à le modifier en fonction de la météo et afin de profiter au mieux des opportunités.

 

Prix

Montant Catégorie
8 € par adulte
3 € par enfant de 12 à 18 ans
0 € pour les enfants de moins de 12 ans

Le prix comprend

  • L'encadrement

Le prix ne comprend pas

  • Les collations
  • Les boissons
  • Les déplacements
  • Les dépenses personnelles

Infos pratiques

Déplacement(s)

Les participants se rendent au lieu de rendez-vous par leurs propres moyens (lieu de rendez-vous communiqué après inscription, quelques jours avant l'activité en cas de repérage tardif effectué par le guide). N'hésitez cependant pas à nous contacter si vous êtes intéressé par du covoiturage.

Sur place, déplacements en voiture prévus entre les sites.

À emporter

Vêtements adaptés à la météo, chaussures de marche, jumelles, collations, boissons,...

Difficulté(s)

Promenade sans difficultés particulières, mais les chemins peuvent être boueux ou glissants en cas de pluie ou de neige.

Témoignages

Galerie photos

Réintroduit clandestinement il y a une vingtaine d’années, le castor recolonise petit à petit tous ses anciens territoires que sont les fonds de vallées ardennaises et les zones humides. D’ailleurs, la population de castors est en augmentation constante en Wallonie.

Sur les petits ruisseaux du bassin de l’Ourthe, ce gros rongeur construit d’impressionnants barrages afin de créer de vastes plans d’eau où il peut se déplacer plus aisément et qui sont favorables à de nombreux poissons, insectes, batraciens et oiseaux d’eau.

Jadis dénommé « bièvre » en vieux français, longtemps chassé par l’homme surtout pour sa fourrure, le castor aux moeurs essentiellement nocturnes vit la journée dans sa hutte qu’il construit en bord de berge ou au milieu de son plan d’eau. Il est essentiellement herbivore. Mais en hiver, il se nourrit de branches stockées près de sa hutte. C’est également à cette période que l’on assiste aux abattages les plus spectaculaires.

Durant notre balade, nous entrerons dans son royaume et admirerons ses constructions spectaculaires.

 

Programme

À travers le patrimoine naturel exceptionnel d’Ardenne, nous partirons à la découverte de plusieurs sites de castors. Nous pourrons découvrir les travaux spectaculaires entrepris par le plus gros rongeur de notre pays pour aménager son domaine : constructions de barrages et de sa hutte, abattages d’arbres. Nous remarquerons les similitudes mais également les spécificités propres à chaque territoire, et nous nous rendrons compte de l’influence positive du castor sur la biodiversité.

Cette balade vous permettra également de mieux connaître la vie et les moeurs de cet animal attachant, persévérant et courageux, têtu et ordonné ainsi que l’histoire de son retour soudain parmi nous.

Attention: l’observation du castor en lui-même n’est pas possible à cette période de l’année !

Le programme est donné à titre indicatif. Le guide pourra être amené à le modifier en fonction de la météo et afin de profiter au mieux des opportunités.

 

Prix

Montant Catégorie
8 € par adulte
3 € par enfant de 12 à 18 ans
0 € pour les enfants de moins de 12 ans

Le prix comprend

  • L'encadrement

Le prix ne comprend pas

  • Les collations
  • Les boissons
  • Les déplacements
  • Les dépenses personnelles

Infos pratiques

Déplacement(s)

Les participants se rendent au lieu de rendez-vous par leurs propres moyens (lieu de rendez-vous communiqué après inscription, quelques jours avant l'activité en cas de repérage tardif effectué par le guide). N'hésitez cependant pas à nous contacter si vous êtes intéressé par du covoiturage.

Sur place, déplacements en voiture prévus entre les sites.

À emporter

Vêtements adaptés à la météo, chaussures de marche, jumelles, collations, boissons,...

Difficulté(s)

Promenade sans difficultés particulières, mais les chemins peuvent être boueux ou glissants en cas de pluie ou de neige.

Ensemble,
découvrons la nature...

Contactez-nous

Nous les nouveaux amis !